Accords mets et vins : les erreurs à éviter

L’accord mets et vins est l’un des exercices les plus difficiles dans l’art de table. Il consiste à valoriser à la fois le repas et le vin tout en créant un subtil équilibre et une certaine cohérence pendant le repas. Lorsque l’accord est respecté, tout le monde est à l’aise, mais un défaut d’accord peut créer quelques désagréments. C’est justement pour cette raison que vous devez connaitre certaines erreurs à éviter. Trouvez ici quelques astuces pour réussir votre accord mets et vins.

Évitez de servir du vin fortement alcoolisé ou trop sucré à l’apéritif

L’accord vin et mets commence avec l’apéritif. Il n’est pas rare de se retrouver avec un verre de vin trop alcoolisé ou trop sucré pendant l’apéritif. Pour éviter cela, il vaut mieux éviter cet accord en début de réception. Sachez que l’excès de sucre ou l’excès d’alcool accable les papilles. Ils saturent le palais avant le repas principal. Ainsi, pour la réussite de vos réceptions, il serait préférable de servir du vin blanc ou du vin pétillant à l’apéritif.

Ne pas servir du champagne au dessert

Généralement, le champagne est servi en dernière position et il sert à clôturer le repas ou la cérémonie. Le problème est que les bulles du champagne sont rafraichissantes et donnent une sensation acide au palais. Cette sensation doit être plus recherchée au début du repas ou pendant l’apéritif. Les papilles sont ainsi plus aiguisées et affutées. Ce qui vous permettra de profiter du repas par suite.

Ensuite, il y a le mélange de sucre qu’il faut absolument éviter. Le champagne est sucré et si vous l’associez au dessert qui est également sucré, vous aurez par la suite des difficultés avec votre estomac. Sans oublier que le sucre du dessert fera ressortir l’acidité du champagne, ce qui n’est pas souvent agréable dans la bouche.

Prévoyez le vin en fonction du menu

Le vin doit s’accorder avec le menu. Si cette règle n’est pas respectée, l’accord ne sera pas optimal. Le mieux sera d'adapter le vin au plat principal et changez éventuellement de vin à chaque repas.

À titre illustratif, le vin rouge est généralement servi avec la viande, le fromage et les repas fortement épicés. Le poisson et la viande blanche, quant à elles, elles sont mieux servies avec du vin blanc ou rosé. Enfin, le vin moelleux est servi à l’apéritif.

Se passer du vin rouge trop tannique pour le poisson et les fruits de mer

Il s’agit ici de mesurer l’intensité du goût dans la bouche. Le poisson est léger et donc le consommer avec un vin rouge trop astringent impactera négativement la saveur du poisson. Ainsi, la meilleure manière d’accorder le poisson est de l’accompagner de vin blanc sec.

Bien évidemment, tout le monde ne peut pas aimer le vin blanc. Toutefois, ce n’est pas une raison pour servir du vin rouge en accompagnement des crustacés ou du poisson. Pour un accord réussi et pour le plaisir des invités, vous pouvez leur servir du vin rouge léger au goût fruité qui valorisera le repas.

Autres erreurs à éviter

Certains accords sont difficiles, voire impossibles à réaliser. Si vous servez les ingrédients suivants : œufs, crudités, asperges et vinaigre, le mieux est de boire de l’eau et d’éviter le vin à tout prix. Il en est de même pour le chocolat et le café qui ne peuvent pas s’accorder avec du vin.