Quelle mèche choisir pour sa cigarette électronique ?

À l’image de l’atomiseur ou de l’e-liquide, la mèche joue un rôle essentiel dans le fonctionnement d’une cigarette électronique. Elle est considérée comme le moteur de l’e-cigarette d’autant plus que sans elle, il n’y a ni vapeur ni diffusion de nicotine. Logiquement, ce composant se décline en différentes matières et formes. Laquelle faut-il choisir ?

Les mèches en silice

C’est sans doute les mèches pour cigarette électronique les plus populaires sur le marché. Elles ont pour particularité de résister à la chaleur. Les mèches en silice sont par ailleurs faciles à utiliser et offrent différentes solutions. Ainsi, il est possible d’enrouler la bobine autour de la silice ou de construire simplement une bobine en y passant la silice.

L’autre avantage avec la silice est que le jus se déplace rapidement dans la mèche. Cette approche permet par la suite de profiter d’une saveur agréable. Étant donné qu’elles résistent à la chaleur, les mèches en silice peuvent être brûlées sec, le but étant d’éliminer les saletés qui se seraient accumulées. Il convient de préciser que ces types de mèches pour cigarette électronique peuvent durer jusqu’à 30 jours.

Les mèches Ekowool

Bien que les mèches Ekowool soient faites de fibres de silice, elles sont bien différentes. L’un des principaux points divergents est que les mèches Ekowool sont tressées et laissent un tube au centre. Ce dernier permet en réalité d’insérer un trombone ou un cure-dent qui devra agir comme un stabilisateur au moment d’enrouler une nouvelle bobine.

Par ailleurs, ces mèches ont plus de facilité à aspirer les e-liquides, ce qui entraine une évacuation plus rapide. Le petit bémol avec les mèches Ekowool est qu’elles sont plus coûteuses que les autres matériaux absorbants pour cigarette électronique.

Les mèches en acier inoxydable

Les mèches en acier inoxydable sont en général les plus utilisées avec les atomiseurs genesis. Lorsqu’elles sont bien oxydées, ces mèches durent longtemps. Cependant, lorsqu’elles sont trop sèches, l’effet inverse est constaté. Le mode de combustion avec les mèches en acier inoxydable consiste à brûler le treillis en acier inoxydable puis à le refroidir très rapidement.

Le processus est répété plusieurs fois au cours du vapotage. Pour précision, les mèches en acier inoxydable ne sont pas recommandées pour les atomiseurs reconstructibles. Par ailleurs, ces types de mèches se marient parfaitement avec un jus de tabac plus épais ou encore avec les jus électroniques aromatisés.

Les mèches en coton biologique

En matière de saveurs, les mèches en coton biologique sont les mieux notées. Elles ne sont cependant pas aussi simples à utiliser. En effet, pour les enrouler, vous aurez besoin soit d’un foret, soit d’un cure-dent ou d’un gabarit. Ensuite, il va falloir attacher la bobine à l’atomiseur avant de passer le coton à travers.

Les mèches en coton biologique sont très populaires pour l’évacuation de l’humidité. Elles absorbent en effet très rapidement l’e-liquide et peuvent dans le même temps en contenir une énorme quantité.

Vous en savez désormais un peu plus sur les différentes mèches pour cigarette électronique. Pour un choix optimal, vous devez non seulement prendre en compte la configuration de votre e-cigarette, mais aussi la puissance de votre résistance.